Eveline Espilondo

Mes tableaux sont un mélange de civilisations, comme moi”.

La vie d´Eveline Espilondo est une histoire de rêves accomplis. Elle a décidé de devenir artiste quand elle était toute petite, lorsqu´elle a gagné un concours de dessin à l´école. Le prix était de feuilles de dessin, des crayons et un jouet légo. “Quand je l´ai réçu, je me suis dit que c´était génial de recevoir des cadeaux pour dessiner. Et donc j´ai décidé que ça serait une bonne manière de gagner la vie”.

Originaire du Laos, Eveline a aussi du sang espagnol dans ses veines. “J´adore l´échange culturel, voyager, connaître d´autres histoires, d´autres artistes”. Dans ses oeuvres on peut regarder l´influence de René Magritte, Caspar Friedrich et Georgia O´keeffe. Elle peint des fleurs surdimensionées, baignées par la lumière du soleil, de toutes les couleurs. Mais ces tableaux représentent aussi son héritage, avec des variétés de fleurs aussi occidentaux qu´orientaux. “Mes tableaux sont un mélange de civilisations, comme moi”.